Au nord de l’Alsace, à la frontière avec l’Allemagne, Wissembourg est une très belle ville, riche en monuments et en belles maisons dans ses quartiers typiques. La ville est une étape incontournable et un bon point de départ vers les villages de la région.

Vue de la ville à partir du Geisberg

Image1

 Vue du vignoble

 Image2

 Les remparts qui encerclaient la ville.

Image3

Image4

Image5

 La Lauter est une petite rivière de classe A qui traverse la ville de Wissembourg en Alsace et qui se jette dans le Rhin 

en Allemagne, peu après Lauterbourg

Image6

Image7

Image8

Image9

 L'écluse

Image10

 un lavoir

Image11

Image12

Image13

Image14

Image15

Image16

Image17

Image18

L'hôtel de ville qui vient d'être restauré

Image20

 

Image21

 L'abbaye Saint-Pierre-et-Saint-Paul:

Auparavant église d'un monastère bénédictin fondé au VIIe siècle, construite d'abord en style roman, puis remaniée aux 13ème

et 14ème siècles, l' église Saint-Pierre-et-Paul de Wissembourg est, en superficie, après la cathédrale de Strasbourg,

la plus grande église gothique d'Alsace.

Image22

Image23

 La Grange aux Dîmes est un bâtiment ancien construit au 14e siècle et remanié au 18e siècle.

Elément important du patrimoine historique de Wissembourg, la Grange aux Dîmes abritait l'impôt (la dîme) récolté par l'abbé de la commune dans le domaine dont il était seigneur.

Image1

 Relief en pierre représentant le poète Otfried de Wissembourg.

Élève de l'école monastique de l'abbaye bénédictine de Wissembourg, le jeune Otfried va parfaire sa formation

à l'abbaye de Fulda et à l'abbaye de Saint-Gall(Suisse).

Devenu moine puis directeur de l'école monastique de Wissembourg, Otfried composait non seulement des poèmes en latin 

mais aussi en langue vernaculaire de l'époque.

Image24

Image25

Image26

 La Maison du Sel :  Reconnaissable à sa toiture divisée en auvents sous lesquels les lucarnes ouvrent en balcons.

C’était d’abord un hôpital ( 1448) puis boucherie, ce bâtiment est devenu par la suite un entrepôt à sel.

Le grand toit pentu à lucarnes servait de séchoir à houblon.

Image27

Image28

Image29

 Le Faubourg de Bitche

Image30

 

Image31

 

Un autre lavoir

 

Image32

 Maison dite de "l'ami Fritz"

Cette ancienne maison de tanneurs fut construite vers 1550 dans le style de la Renaissance alsacienne dont elle est un bel exemple. Elle est située à l'angle du faubourg de Bitche et de la rue des remparts.
Elle porte ce nom car c’est ici que fut tourné en 1932 le film sur l’Ami Fritz, le célèbre personnage du roman d’Erckmann-Chatrian. Wissembourg d'ailleurs, selon Hansi, un illustre dessinateur alsacien, est le cadre idéal de ce roman. 

Image33

Image1

Image2

Image3

Image4

 L'Eglise Saint-Jean deWissembourg a été construite au XIVème siècle.

Image5

 Photo prise depuis les remparts

Image6

 Installé dans deux bâtiments remarquables des XVe et XVIe siècle, le musée Westercamp de Wissembourg a ouvert en 1913.

Le tout grâce aux collections importantes données par un habitant de Wissembourg, Paul Westercamp (1839-1920), dont la famille était d'origine allemande.

C'est un musée urbain à dominante historique qui prend en compte la situation frontalière de la ville.

D'importantes collections militaires (armes et uniformes) liées à la guerre franco-prussienne de 1870 côtoient les lithographies de l'imagerie Wentzel qui rivalisait avec celle d'Epinal.

On y trouve également de l'archéologie, des éléments d'architecture du Moyen-Age, du mobilier alsacien...

Fermé depuis 2002. Dévrai être rénové !!!

Image7

Image8

Image9

Image10

Image11

Image12

Image13

Image14

 Le Palais Stanislas doit son nom à l’ancien roi de Pologne Stanislas Leszczynski qui séjourna dans ce lieu avant le mariage de sa fille Marie avec Louis XV roi de France. Stanislas Leszczyński, roi détrôné de Pologne de 1704 à 1709, s'exila avec sa fille Marie à Wissembourg et y vécut de 1719 à 1725.

 En 1725, voici que le duc d'Antin arrive de Paris et annonce cette nouvelle incroyable : Louis XV, le roi de France a fixé son auguste choix sur la fille de Stanislas. Marie sera reine de France…
Le mariage a lieu par procuration à la cathédrale de Strasbourg. Louis XV a quinze ans et Marie vingt-deux.
Longtemps propriété privée, cette vaste demeure érigée en 1722 par J.G. Jaeger, servit aussi de collège (1869), d’hôpital (1875-1973), puis de maison de retraite jusqu’au début des années 2000.

Batiment en vente actuellement.

Image15

Image16

 Retour à l'église St Pierre et Paul

Image22

 L’intérieur est un très bel exemple de style gothique et la nef est particulièrement harmonieuse

Image3

Image4

 

Sur le côté droit, un beau Saint Sépulcre est placé sous un baldaquin.

Image5

 

Voici une très belle Vierge à l'Enfant datant de la fin du XIIIe siècle.

Image7

 Juste à coté se trouve une très belle fresque du XIVème siècle de Saint Christophe portant le Christ, de 11 mètres de haut 

Image8

Image9

 

Avant de resortir on peut apercevoir un baptistère octogonal

Image21

 

L'abbaye de Wissembourg abrite des orgues depuis au moins avant 1520, date à laquelle le premier instrument est attesté, mais cet instrument fut maintes fois transformé.

Image23

Puis il faut sortir de l’église et faire  le tour pour découvrir le cloître gothique, ou plutôt la moitié de cloître, celui-ci étant resté inachevé. 

Image12

Image14

Image15

 

Image24

Image16

Image17

Image18

Tout au bout de cette galerie, vous apercevez une porte et lorsque vous vous rapprochez vous découvrez ce qui reste de cette magnifique "Nativité", dans le tympan au dessus de cette porte.

Les personnages ont été décapités lors de la révolution.

Image26

Image25

 Vue extérieur du cloître 

Image20

 Bien sur ceci n'est qu'un aperçu de cette jolie petite ville. 

Les photos sont vraiment amateur et prise à des périodes différentes.