je continue de vous promener en Alsace du Nord

Mémoire des évènements tragiques qui dévastèrent Hatten en janvier 1945, l'abri d'Hatten est aujourd'hui un musée dédié à la violente bataille de blindés qui eut lieu sur le site. 

 Sur 3,8 ha, le musée est un ensemble remarquable autour d'un ancien bunker de la ligne Maginot.

 En 1939, Hatten se trouvait sur la Ligne Maginot et, par mesure de précaution, les 1 500 habitants du village furent évacués à Châteauponsac dans le Limousin par les autorités françaises. Ils avaient dû laisser derrière eux tout ce qui ne rentrait pas dans une valise. Mais par chance, le village n'avait alors pas souffert et, dès 1940,

les habitants de Hatten purent revenir en Alsace alors annexée par les Allemands.

Le 13 décembre 1944, après 4 ans d'occupation, le village fut libéré sans combats par les Américains et

les habitants se sentirent alors en sécurité.

Mais le 1er janvier 1945, les Allemands déclenchèrent une de leurs dernières offensives de la guerre, l'Opération Nordwind qui visait, entre autres, à reconquérir Strasbourg. Hatten était alors un passage obligé pour les blindés allemands et, durant les batailles de chars qui y opposèrent Allemands et Américains entre le 8 et le 20 janvier, le village fut presque entièrement détruit. En effet, après 12 jours de combats, sur les 365 maisons que comptait alors le village, 350 furent détruites.

2 500 soldats ainsi que 83 civils y avaient trouvé la mort.

Après la guerre, le village martyr fut reconstruit.

Image1

Image2

Image3

Image4

Image6

Image7

Image8

Image9

Image10

Image11

Image13

Image14

Image15

Image16

Image17

Image18

Image19

Image20

Image21

Image22

Image23

 Là ça me rappelle la route 66 en plus vert

Image24

Image25

Image26

Image1

Image27

Image28

Image29

Image31

Image33

Image34

Image35

Image36

Image37

 l'entrée du bunker 

Image38

Image39

Image40

Image41

Image42

Image43

 le dentiste

Image44

 Chambre pour malade

Image45