Bonjour

2015 a bien commencé avec un voyage en Afrique mais je n'ai pas encore fini de classer les photos...

En attendant je vous fais découvrir Orange ou j'ai passé 2 jours et que j'avais visité il y a 43 ans....

Orange, surnommée la « Cité des Princes », est une commune française  située au nord-ouest du département de Vaucluse et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Orangeois.

La position d'Orange, à un carrefour de passages pour le nord, l'Espagne ou l'Italie, niché au cœur d’une riche région agricole, en a fait un emplacement de choix pour les Romains desquels on trouve de nombreux vestiges, principalement autour de la colline Saint-Eutrope et de l'ancien théâtre. Au Moyen Âge, la ville devient la capitale de la principauté d'Orange et le restera jusqu'à son annexion par la France en 1713.

Arc de Triomphe 

Monument exceptionnel de l'art romain provençal, classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Il est composé de trois baies, de deux attiques, de panneaux d'armes et d'une décoration abondante sculptée dans la pierre calcaire, l'ensemble formant une structure qui provoque l'admiration. C'est l'un des plus anciens et des plus grands arcs de triomphe de la Gaule romaine. Situé sur la voie Agrippa, l'Arc de Triomphe n'évoque pas un triomphe en particulier mais symbolise la suprématie de Rome sur mer comme sur terre. Dédié à la gloire des vétérans fondateurs, puis à Tibère, c'est un passage honorifique, il marquait les limites entre le monde des morts et la ville antique. 

Image1 

Image2

Image3

Image4

Au fil de la balade on découvres des ruelles, des places , des statues, des églises .....

Image9

Image10

Image11 

Image12

Image5

Image6

Image2

Image7

 Beaucoup de fontaines

Image8

Image13

Cathédrale Notre Dame de Nazareth

Image3

 Sur le toit de la Mairie

Image14 

 Le Musée d'Art et d'Histoire d'Orange est installé dans l'hôtel particulier construit au XVIIe siècle pour Georges Van Cuyl. Cet hollandais était responsable des munitions du château des princes d'Orange qui se dressait au sommet de la colline Saint-Eutrope au dessus du théâtre. De ses origines, l'hôtel a conservé son escalier, ses fenêtres, ses plafonds à la française et une cheminée en gypserie. Il abrite aujourd’hui une riche collection de mobilier et d’objets d’art et retrace l’histoire d’Orange, de l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle. 

Image15

Image16

Image17

Image18

Image19

Image20 

Image22

Image23

Image24

Image25

Image27

Image28

Image29

 En face du musée se trouve le Théâtre Antique d’Orange certainement l’un des plus beaux héritages de la Rome Impériale. Témoignage exceptionnel de l’Antiquité inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, il est le théâtre le mieux conservé d’Europe. 
Il doit surtout sa renommée à son magnifique mur de scène, étonnamment préservé et unique dans le monde occidental. Haut lieu de spectacles à l’époque romaine, il l’est encore aujourd’hui pour le plus grand plaisir des mélomanes du monde entier.
« La plus belle muraille de mon royaume ». C'est en ces mots que Louis XIV qualifiait l’imposante façade du théâtre, de 103 mètres de long, 1,80 mètre d'épaisseur et 37 mètres de hauteur.
A l'entréeon voit apparaître les ruines d'un grand temple.
Le Théâtre Antique et l'hémicycle constituaient certainement un augusteum, ensemble architectural consacré au culte impérial.

Image30

Image31

Image32

Image33

Image34

Image35

Image36

Image37

 La colline Saint-Eutrope est située au centre de la commune d'Orange, et en constitue l'un des points les plus hauts à 105 m. Elle domine le centre-ville en sa partie Nord, avec le théâtre antique en contrebas. Le site de la colline de 9,45 hectares de l'ancien château des princes d'Orange est inscrit depuis 2007 à l'inventaire du patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO

 Au cours des guerres de Religion, le château, pris le 6 juin 1562 par les troupes catholiques, est incendié et en partie détruit.
Entre 1622 et 1625, le prince Maurice de Nassau (1567-1625) fait d'Orange "l'une des plus belles places fortes d'Europe" : il fait renforcer les fortifications et rajouter cinq grands bastions pour assurer la défense de la ville. 
A la fin du XVIIème siècle, le château est rasé, ses fossés et le puits comblés, sur ordre de Louis XIV.

 ça monte ....

Image38 

Le Mont Ventoux

Image39

Image40

Image41

Image42

Statue de la vierge

Image43 

Image45

Image46

Image47

Image48

Image49

Image51

Image52